Le classement LinkedIn « Top Startups Italia » classe 3 startups milanaises sur le podium des meilleurs endroits pour travailler en Italie. En effet, le classement publié pour la première fois en Italie met en lumière dix startups italiennes en pleine croissance qui embauchent. Ces entreprises continuent d’attirer des investissements, des employés et des intérêts. Elles représentent donc idéalement les meilleures start-ups pour lesquelles travailler. Pour élaborer le classement, l’équipe LinkedIn a développé des millions d’actions générées par les 14 millions d’utilisateurs de LinkedIn en Italie en tenant compte de 4 critères dont la croissance et l’intérêt porté à la startup.

« La présence sur notre liste cette année de 6 startups sur 10 basées à Milan montre clairement que la capitale lombarde continue à jouer un rôle de leader. Tant pour l’agrégation et l’attraction des talents les plus prometteurs que par les idées d’entreprises les plus innovantes », selon Michele Pierri, rédacteur en chef de LinkedIn News en Italie.

 

Découvrez les 8 startups italiennes à surveiller en 2021

 

Le Top 3 est trusté par les startups milanaises

Le podium du Top Startups Italia 2020 est trusté par les startups milanaises.

Casavo

A la première place, se trouve cet acheteur immobilier instantané né à Milan en 2017 et fondé par Giorgio Tinacci qui a levé plus de 100 millions d’euros de capitaux. La startup d’Italie du Nord a réalisé à ce jour environ 1 000 transactions immobilières, d’une valeur de plus de 250 millions d’euros. Casavo est une start-up immobilière privée, basée à Milan, en Italie. Grâce à sa plate-forme en ligne, la société acquiert des propriétés résidentielles en tant qu’acheteur instantané, afin de fluidifier et d’accélérer le processus de vente de biens immobiliers. Une fois qu’une propriété a été acquise par Casavo, elle est rénovée et vendue.

Boom

En deuxième position, Boom est une startup à Milan qui offre des services innovants dans le domaine de la photographie commerciale. La jeune entreprise italienne fait partie du Tech5 2020, le concours qui récompense chaque année les meilleures startups et scale-ups européennes. En effet, elle a déjà récolté 4 millions de dollars et travaille dans 60 pays.

Satispay

Troisième place pour Satispay, l’application milanaise qui révolutionne le système de paiement numérique en Italie. La jeune entreprise figure dans le prestigieux classement « Fintech 250 » de CB Insights , les entreprises fintech à la croissance la plus rapide au monde. Le confinement a fait s’envoler les chiffres de la startup : au cours des sept premiers mois de 2020, Satispay a enregistré 13,2 millions de transactions, soit une augmentation de 51,7% par rapport à l’année précédente, pour une valeur totale de 254,3 millions d’euros (+47,4%).

Le reste du Top Startups Italia 2020

Des villes comme Modène, Vérone, Naples et Bari sont présentes dans le TOP. Cela montre que l’innovation prend enfin racine dans le tissu entrepreneurial en Italie, alors que l’Italie était en retard sur les startups il y a encore peu. Les Startups milanaises ont de vraies concurrentes dans les autres provinces :

  • Everli : En quatrième position, nous trouvons Everli, une start-up née à Vérone sous le nom de Supermarket24 mais basée à Milan. Depuis des années, elle garantit la livraison à domicile des produits alimentaires dans différents supermarchés en Italie.
  • Credimi : En cinquième position, Credimi est une startup fintech spécialisée dans le financement numérique des entreprises. En trois ans et demi, elle a atteint un milliard d’euros en services d’affacturage et de prêts à moyen et long terme avec une croissance moyenne de 200 % par an.
  • EnergyWay, startup informatique basée à Modène et fondée en 2013
  • Milkman, startup logistique et supply chain basée à Vérone et fondée en 2015
  • Kineton, startup informatique basée à Naples et fondée en 2017
  • iGenius, startup informatique basée à Milan et fondée en 2016
  • Roboze, statup d’ingénierie mécanique basée à Bari et fondée en 2013

Critères des meilleures startups italiennes dans lesquels travailler

  • la croissance de la main-d’œuvre au sein des entreprises
  • l’intérêt des demandeurs d’emploi pour ces start-ups
  • les interactions des utilisateurs avec les entreprises et leurs employés
  • la capacité à attirer les talents des entreprises figurant dans le classement des meilleures entreprises de LinkedIn

Pour être éligibles, les entreprises doivent être âgées de 7 ans au maximum, avoir au moins 30 employés en Italie, disposer de capitaux privés et être basées en Italie. Les startups qui ont finalement licencié 20 % ou plus de leurs effectifs au cours de la période considérée ne sont pas non plus incluses dans le panel.