Investir dans l’intelligence artificielle semble être prometteur. L’IA permet de résoudre des problèmes complexes, mais elle reste elle-même assez complexe à appréhender pour le commun des mortels. Un large consensus laisse penser que c’est la prochaine révolution technologique et économique comme les machines l’ont été pour la révolution industrielle. Un investisseur avisé voudrait certainement faire partie de cette aventure !

Mais l’investisseur moyen n’a pas toujours le temps de se plonger dans la multitude d’entreprises qui font l’actualité de l’intelligence artificielle. Il faudrait aussi approfondir les concepts de Machine learning, Deep learning, Computer vision etc… Alors, comment bénéficier du marché de l’intelligence artificielle qui s’annonce gigantesque avec 4000 milliards de dollars dès 2022 ?

Investir dans les entreprises de l’intelligence artificielle

Le Startuppers Club a une bonne nouvelle pour vous, amis investisseurs ! Les stars de l’intelligence artificielle sont actuellement plutôt connues. Il s’agit de Google (Alphabet), Microsoft et Amazon ! En effet, chacune de ces entreprises ont des velléités importantes dans le domaine et sont bien placées pour se tailler la part du lion. Enfin, ces valeurs boursières présentent l’intérêt de ne pas être trop risquées car leur activité est assez diversifiée et ne donne pas signe de fatigue, au contraire !

GOOGLE sous le code NASDAQ: GOOG

Google, renommé maintenant Alphabet pour englober tous ses services, est à la pointe de l’IA. On connait tous les Google Cars et autres projets fous qui se servent de l’intelligence artificielle. Mais Google a ouvert en Septembre 2018 un nouveau centre de recherche fondamentale à… Paris ! Sundar Pichai a inauguré cette nouvelle entité en s’engageant à recruter 1000 salariés dont au moins 25% d’ingénieurs.

Par ailleurs, on notera que Google a fait du startup shopping son activité favorite, et l’IA ne fait pas exception à cette stratégie ! Le rachat de Deep Mind, startup britannique spécialisé dans le domaine, pour 628 millions de dollars ne peut que conforter la position hégémonique de l’Empire. C’est un peu comme si Alphabet repérait pour vous les pépites du secteur et les achetait, fonctionnant comme un fonds d’investissement pour vous ! Cette valeur est donc à favoriser, surtout pour un néophyte !

MICROSOFT sous le code NASDAQ: MSFT

Ce n’est plus un secret, Satya Nadella le PDG de Microsoft, a bien l’intention de prendre le virage de l’intelligence artificielle. Le partenariat avec l’INRIA pour la recherche appliquée à l’IA a été renouvelé ; Cette alliance pourra développer des brevets et créer les innovations par la suite. Le partenariat fait également le focus sur l’accompagnement de startups en pointe dans le domaine. Là encore, Microsoft peut servir de tête chercheuse pour débusquer les meilleures pépites du secteur. L’entreprise a même développé à Paris un incubateur spécialisé : l’AI Factory. Cet incubateur est situé à Station F (l’un des 5 meilleurs incubateurs de la capitale et le plus gros) et vient en complément des programmes Bizsparck.

Si l’associatif vous tente aussi – les investisseurs ne sont pas que des créatures purement vénales – sachez que Microsoft investit 40 millions dans un but humanitaire. En effet, cette somme sera allouée à des projets qui se servent de l’intelligence artificielle pour trouver la solution à des problèmes de l’Humanité !

AMAZON sous le code NASDAQ: AMZN

Amazon, c’est notre chouchou chez Statuppers Club ! L’entreprise vit pour l’intelligence artificielle. Il n’y a pas de département spécialisé en IA dans l’entreprise. TOUS les départements de la boîte ont une composante IA pour innover. La technologie d’apprentissage automatique est utilisée par l’équipe de recommandation de produits pour améliorer l’expérience client depuis longtemps ! Cet exemple tout le monde le connait.

Mais prenons les magasins Amazon Go qui n’ont même plus de caisse à la sortie. L’entreprise a bénéficié de la richesse des données pour suivre les tendances d’achat et les comportements des clients afin d’affiner la stratégie. En retour, les données récupérées lors des expériences réalisées dans les magasins physiques vont permettre au département de machine learning de progresser encore. Le cercle vertueux pour affiner l’intelligence s’enclenche !

Et Jeff Bezos propose de faire profiter de ses services via les AWS (« Amazon Web Services »), ce qui pourrait à terme lui octroyer une position de leader du marché. De même, l’entreprise partage certaines capacités de l’intelligence artificielle Alexa avec d’autres entreprises comme Liberty Mutual et Capital One.

Investir dans les fournisseurs de puces électroniques, l’approche alternative NVIDIA

Plutôt que d’acheter des actions d’entreprises développant l’IA, ou en complément, on peut vouloir acheter des parts dans l’entreprise qui fournit le matériel. Pendant la ruée vers l’or, les vendeurs de pelle ont été les premiers à faire fortune après tout ! A ce petit jeu-là, NVIDIA est certainement la meilleure option.

Initialement conçues pour les jeux-vidéos très gourmands en ressource, les puces et GPU développés par Nvidia sont à la pointe de la technologie. Notamment, ce matériel permet à une voiture autonome de « voir » et analyser plus rapidement son environnement. Facebook utilise les même processeurs pour reconnaître plus rapidement les visages sur une photo. Et Nvidia va continuer ses ventes importantes car la demande en GPU augmente fortement. Rien que pour le marché des serveurs de data centers, le marché pourrait bien atteindre plus de 50 milliards de dollars en 2023. Rappelons que déjà 370 entreprises se servent de la plateforme d’intelligence artificielle de la marque pour créer des voitures sans conducteurs (Drive PX Pegasus). Selon l’entreprise, rien que cette branche devrait représenter un marché de 60 milliards de dollars en 2035. De bonnes perspectives pour investir dans l’intelligence artificielle !!