Chaque mois, le StartuppersClub vous présente les actualités à ne pas manquer sur les startups polonaises. Voici donc le résumé en quelques points du mois de Janvier 2020. Et, si le sujet vous intéresse, n’oubliez pas de découvrir pourquoi la Pologne est la prochaine Start Up Nation.

Les fonds de capital-risque investissent 5 fois plus en 2019 qu’en 2017

Le financement des startups polonaises est en plein boom, après une décennie de stagnation. L’investissement en capital-risque en 2019 a été de 1.3 milliard de PLN, soit 0.3 milliard d’euros. C’est 8 fois plus qu’en 2018 !

Cependant, 3 startups polonaises concentrent presque la moitié des investissements. En effet, environ 134 millions d’euros ont été investis dans les entreprises suivantes:

  • DocPlanner, un concurrent de Doctolib, 78 millions d’euros
  • Brainly, plateforme d’échange de connaissances entre étudiants, 30 millions d’euros en Juillet 2019
  • Booksy, une application de rendez-vous chez le coiffeur ou l’esthéticienne, 26 millions d’euros en Septembre 2019

Bien sûr, ça reste nettement moins qu’en France : les startups françaises ont levé autour de 5 milliards d’euros en 2019. Enfin, une particularité du marché du financement polonais pour les start ups est qu’il est principalement… public ! Compte tenu du peu de fonds qui investissent en capital-risque en Pologne, l’Etat a pris les choses en main. 2/3 des sartups polonaises ont reçu des fonds publics. Mais ces aides sont plafonnées à 125 000 euros. Trop peu pour vraiment développer une startup.

Congé sabbatique rémunéré pour créer une startup

Selon le Ministre du développement polonais, les employeurs hésitent à accorder des congés de longue durée à leurs employés. Or le gouvernement réfléchit pour donner cette possibilité aux informaticiens, ingénieurs, programmeurs employés dans de grandes entreprises qui hésitent à se lancer.

« Nous aimerions préparer une solution comme le congé de maternité pendant un certain temps, afin que l’entrepreneur puisse essayer de tester son idée » – a expliqué le ministre. La réglementation vise à garantir que les startuppers débutants auraient accès au congé et une réintégration sécurisée en cas d’échec du lancement de leur startup.

Boomerun, une startup polonaise qui vous paie pour marcher !

Boomerun souhaite vous motiver à garder une activité physique. Chaque centaine de pas enregistrée dans l’application donne un point. Et les points sont transformés en bons d’achat. C’est un nouveau domaine de l’économie qui s’ouvre selon son concepteur Tomasz Uściński : #Walkonomics. Plus concrètement, l’application fonctionne avec Google Fit ou Apple Health pour compter les pas. L’application est financée en partie par des fonds publics pour l’instant en attendant d’affiner le business model.

Question rentabilité pour l’utilisateur, il faut quand même être bon marcheur. Pour l’équivalent de 16€ (70 PLN), il faut marcher pendant 2 mois environ 7000 pas par jour ! Le concepteur assure qu’il suffit de marcher jusqu’au prochain arrêt de bus au lieu de choisir le plus proche pour que ce soit facile à atteindre ! On attend de voir si ça marche !!

De nombreuses entreprises se sont montrées intéressées parmi lesquelles : Apple, Garmin, Xiaomi, Bose, Decathlon, Zara , Zalando, Spotify, Netflix , Google Play, PlayStation, Xbox, Nitendo…

L’incubateur Tauron Progres va accueillir 12 startups polonaises

L’incubateur Tauron a été créé par Tauron Polska Energia, grand groupe énergétique polonais. Après avoir étudié 300 idées et rencontré 35 startups, Tauron Progres a choisi 12 projets sur lesquels il va collaborer. Le groupe souhaite développer de nouveaux services liés à la maison connectée notamment. Quelques startups intégrant cet incubateur avait déjà bénéficié du programme de l’accélérateur KPT ScaleUp à Cracovie.