Les startuppers catalans ont proposé de réaliser des « journées de l’entrepreneuriat ». Celles-ci qui auront lieu entre le 23 et le 27 février, suite à l’annulation du Mobile World Congress. En effet, cet évènement de portée mondiale est annulé en raison des risques liés au coronavirus.

Appelé Tech Spirit Barcelona, cet événement réunira au moins 2 500 personnes. Il se tiendra à la Llotja de Mar et dans les locaux de l’association Barcelona Tech City. C’est cette association qui assure la promotion du projet.

Tech Spirit Barcelona : un remplaçant du Mobile World Congress

Les organisateurs ont présenté ce mardi les grandes lignes de la conférence, gratuite. La Generalitat et Mobile World Capital supportent ce projet de remplacement. Après l’annulation deu Mobile World Congress, l’écosystème entrepreneurial de Barcelone a décidé d’unir ses forces pour promouvoir un événement alternatif. Cependant, les organisateurs ont demandé d’éviter les comparaisons avec l’évènement suspendu.

En effet, le MWC est un évènement organisé sur un avec un impact mondial et plus de 20 000 personnes. Le premier adjoint au maire de la ville, Jaume Collboni, se voulait confiant mais pense qu’il est encore trop tôt pour voir quel sera l’impact économique.

Miguel Vicente, Président de la Barcelona Tech City, a souligné que la semaine dernière, cet événement n’existait pas. Son intention est qu’il n’ait lieu que cette année en raison du caractère exceptionnel de l’annulation du Mobile.

« Nous n’avons pas dormi depuis cinq jours ! »

Miguel Vicente, Président de la Barcelona Tech City

Tech Spirit Barcelona : Déjà un début de succès !

Airbnb, Cabify, Glovo et Uber ont déjà annoncé leur particpation au Tech Spirit Barcelona.

Par ailleurs, Les organisateurs ont expliqué qu’un grand nombre des entreprises et des fonds qui devaient assister à la conférence Mobile ont confirmé leur présence, dont 150 fonds d’investissement et 40 intervenants.

Enfin, le budget de cette conférence est d’environ un demi-million d’euros, et bénéficie du soutien des autorités locales, de la Generalitat et du gouvernement.

« C’est un grand exemple de collaboration public-privé, un événement qui émerge de la base, un mouvement civique et presque romantique pour maintenir l’esprit d’entreprise de la ville », a déclaré Miguel Vicente, le président de l’association Barcelona Tech City, qui rassemble plus de 1 000 entreprises du secteur numérique.

Le Tech Spirit Barcelona espère attirer 2 500 participants et organiser une cinquantaine de conférences et d’activités.

Networking et speedating pour les startups barcelonaises et internationales

Dans le cadre de l’Open Challenges Innnovation, 120 startups catalanes et internationales proposeront des solutions aux défis posés par 35 multinationales.

Par ailleurs, le gouvernement de Catalogne organisera des réunions de networking entre 240 entreprises. Enfin, le format est proche de celui du speeddating avec des petits entretiens de 20 minutes. Juste le temps de pitcher son idée et de voir si des intérêts communs peuvent naître.