Concept du Startup Weekend

Le Startup Weekend c’est tout un concept ! L’objectif est très simple : Créer une startup en 54 heures. L’évènement dure le temps d’un weekend seulement. Durant ce laps de temps, des développeurs, des graphistes, des amoureux du marketing et des entrepreneurs dans l’âme vont phosphorer.

Certains weekends se concentrent sur un thème comme l’intelligence artificielle, la robotique, les services éducatifs etc… Les startuppers doivent donc arriver des idées répondant au thème précis.

Organisation d’un Startup Weekend

Le programme Startup Weekend fait partie de la stratégie de TechStars pour repérer les pépites de demain et les meilleurs entrepreneurs. D’autres éléments de la même famille existent comme la Startup Week ou Startup Digest.

Le weekend de création se répartit en 3 phases globales :

  • Phase 1 : Pitch des idées : Le Vendredi, chacun peut pitcher son idée de startup. Concrètement, le but est de vendre son idée au maximum pour inciter les autres participants du weekend à voter pour son idée et à la développer.
  • Phase 2 : Formation des groupes. Le Samedi, les idées ayant reçu le plus grand nombre de voix sont développées par des participants qui se regroupent autour d’une idée. Le but est alors de s’entendre et d’aller vite pour créer un prototype (MVP). Le rendu peut aussi être une démo ou une présentation poussée à présenter.
  • Phase 3 : Présentation et vote final. Le Dimanche soir, les équipes présentent leurs prototypes et le jury vote pour la meilleure startup en devenir.

Participez à un StartUp Weekend près de chez vous !

Vous pouvez participer à des Startup Weekend proche de chez vous avec agenda des weekends. Il faut juste faire attention à quelques paramètres. Comme nous le disions précédemment, certains événements se concentrent autour d’une thématique. Cela peut être un type de technologie comme l’intelligence artificielle ou à un secteur comme le tourisme. Aussi, si vous souhaitez participer dans des pays autre que le vôtre, sachez que certains événements sont en anglais, comme parfois en Belgique par exemple.

Egalement, rappelez-vous que si vous n’êtes pas prêts pour monter sur scène exposer votre projet, vous pouvez assister aux moments clés du weekend en tant que spectateur. Enfin, que vous soyez spectateur ou acteur, ce n’est pas gratuit ! Même si des sponsors financent une partie de l’événement, une participation est demandée qui peut aller jusqu’à une centaine d’euros.

Origine du Startup Weekend

Andrew Hyde a fondé le Startup Weekend en 2007 à Boulder au Colorado. Au départ, le Startup Weekend a rassemblé 70 entrepreneurs pour essayer de créer une entreprise en 54 heures. Le concept s’est vite répandu à travers le monde. Dès Janvier 2010, Marc Nager et Clint Nelsen ont vraiment institutionnalisé l’organisation à but non lucratif et l’ont installée à Seattle.

Au moment de l’acquisition du concept par TechStars, le Startup Weekend avait organisé pratiquement 80 rencontres principalement au Canada et aux Etats-Unis. A partir de Décembre 2010, l’organisation employait 8 personnes à temps plein/ Mais aussi de nombreuses personnes de terrain : plus de 15 « Key Facilitators » et plus de 100 organisateurs locaux. 2 bureaux internationaux ont été ouverts en 2012 pour étendre l’influence avec Londres en Europe et Mexico City. Depuis, plus de 1000 villes ont organisé un évènement Startup Weekend à travers le monde.

En Décembre 2016, le Startup Weekend est présent dans 135 pays différents. Enfin, la communauté a bien cru également avec 210.000 entrepreneurs actifs revendiqués par l’organisation.