Entre 2014 et 2020, les startups indiennes ont récolté 63 milliards de dollars sur 400 levées de fonds. Il y a près de 849 fonds de capital venture indiens et 2 751 investisseurs qui investissent en Inde. L’article est basé sur le rapport « The State Of Indian Startup Ecosystem Report of 2020 » de la société Inc42.

 

D’une poignée d’entreprises technologiques remarquables il y a un peu plus de cinq ans à des milliers de startups de et licornes indiennes. L’écosystème des start-ups indiennes s’est considérablement développé de 2014 à 2020. À tel point que le gouvernement indien a décidé d’introduire des prix nationaux pour les start-ups en 2020 afin de reconnaître les efforts des startuppers indiens.

 

Ce succès a été rendu possible grâce aux conseils et au flux de capitaux des investisseurs. D’après le rapport 2020 de Inc42, 63 milliards de dollars ont été investis dans l’écosystème des start-ups indiennes. Et ce, dans le cadre de 5 400 transactions entre 2014 et 2020.

 

Au total, les start-ups indiennes ont levé 12,7 milliards de dollars sur 766 transactions en 2019. Selon le rapport, il y a près de 849 fonds de capital-risque indiens, 45 fonds familiaux, 44 réseaux de business angels et 2 751 investisseurs personnels qui investissent en Inde. Les investissements en capital risque en 2020 se relèvent en fin d’année et notamment pendant le 3ème trimestre. A titre d’exemple, voici les principaux investisseurs sur ce derniers trimestre. On retrouve loggiquement plus ou moins les mêmes que dans le top 10 avec Sequoia en premier. Et la startup Unacademy dont nous vous parlions en Février s’affiche encore en bonne place.
The 11 Most Active Investors In The Indian Startup Ecosystem
Startuppers Club vous découvrir les 10 fonds de capital venture indiens les plus actifs :

Sequoia Capital, le premier des fonds de capital venture indiens est américain !

Nombre de levées de fonds : 245
Investissements notables : BYJU’S, Bira91, OYO, Khatabook, Rupeek, Meesho, CRED

 

Sequoia Capital est une société américaine de capital-risque, dont le siège est à Menlo Park, en Californie. Elle est principalement axée sur l’industrie technologique. On dit qu’elle gère des actifs d’une valeur de 5,4 milliards de dollars rien qu’en Inde, répartis dans sept fonds.

 

La société de capital-risque détient également « Surge », un accélérateur de startups pour encadrer et investir dans des entreprises d’Asie du Sud-Est, y compris en Inde. Tous les six mois, Sequoia pré-sélectionne 15 à 20 start-ups pour chaque cohorte et fournit un investissement en capital de 1 à 2 millions de dollars avec la participation d’autres investisseurs.

 

Accel Partners, aussi un fonds de capital venture américain en 2ème position !

Nombre de levées de fonds : 232
Investissements notables : Freshworks, Swiggy, BlackBuck, Bounce, BookMyShow, Flipkart

 

Accel Partners est un autre des fonds de capital venture indiens qui est en fait américain. Ce fonds travaille avec des jeunes pousses en phase d’amorçage, de démarrage et de croissance. La société de capital-risque a été fondée en 1983 par Arthur Patterson et Jim Swartz dans la Silicon Valley, et a investi dans plus de 1460 start-ups à travers le monde grâce à ses 29 fonds. La société a également connu 297 sorties réussies.

 

En Inde, Accel Partners a créé près de six fonds. Le dernier, le fonds VI, a été clôturé en décembre 2019 pour un montant de 550 millions de dollars. L’objectif est d’investir dans des start-ups indiennes en phase d’amorçage et de démarrage. En 2016, Accel avait fermé son fonds de 450 millions de dollars. Cela lui avait permis d’investir dans le géant du commerce électronique Flipkart et l’agrégateur alimentaire Swiggy.

 

Blume Ventures, le premier des purs fonds de capital venture indiens

Nombre de levées de fonds124
Investissements notables : Dunzo, Unacademy, Instamojo, Procol, HealthAssure, Milkbasket

 

Blume Ventures est un fonds de capital-risque axé sur les technologies en phase de démarrage et d’amorçage, fondé par Sanjay Nath et Karthik Reddy en 2010. La société a lancé son premier fonds de microcrédit en 2011. Elle devenait ainsi le premier investisseur institutionnalisé en phase de démarrage à cette époque.

 

Jusqu’à présent, la société a eu près de trois autres fonds, le dernier ayant clôturé à 102 millions de dollars juste avant que la pandémie ne frappe l’Inde. L’entreprise de capital-risque gère un capital total de près de 225 millions de dollars, avec des investissements dans certains noms connus comme Dunzo, Unacademy, Milkbasket, Yulu et LBB.

 

SAIF Partners

Nombre de levées de fonds100
Investissements notables : Capital Float, Firstcry, Swiggy, IndustryBuying, Aye Finance, Rivigo, Cleartax

 

SAIF Partners est une société de capital-investissement au niveau de la scène et du secteur en Asie, qui disposerait de près de 4 milliards de dollars de capitaux. La société de capital-investissement a été créée en 2001 sous la forme d’un fonds d’infrastructure de SoftBank Asia. Elle est dotée d’un financement de 400 millions de dollars.

 

La société de capital-investissement a ses bureaux en Inde, en Chine et à Hong Kong. En Inde, le SAIF Partner a des bureaux à Bengaluru et Gurugram. Le fonds a également doublé ses investissements dans les entreprises indiennes en 2020 afin d’exploiter de nouveaux segments tels que les technologies de l’information, les logiciels d’entreprise en tant que service (SaaS), le divertissement et les start-ups de vente directe aux consommateurs.

 

Tiger Global Management

Nombre de levées de fonds : 97
Investissements notables : Urban Company, Flipkart, Moglix, OPEN, Ninjacart, Razorpay
Secteurs clés : Internet, Logiciels, Consommation, Technologie financière

 

Tiger Global Management est une société d’investissement qui a déployé des capitaux à l’échelle mondiale sur les marchés publics et privés. La société aurait investi dans près de 442 entreprises à travers le monde à travers 7 fonds. Elle a également connu 64 sorties depuis sa création en 2001.

 

En Inde, la société de capital-risque a investi dans près de 97 start-ups, dont Urban Company et Ninjakart. Elle avait investi la dernière fois 100 millions de dollars avec d’autres investisseurs dans la fintech Razorpay, marquant son entrée dans le club des licornes. Au cours du premier semestre 2019, Tiger Global Management a investi près de 300 millions de dollars en Inde dans 13 entreprises.

 

Kalaari Capital

Nombre de levées de fonds : 92
Investissements notables : Cashkaro, Cure.fit, WinZO, Jumbotail, Milkbasket, Myntra, Snapdeal
Scène : Stade initial

 

Kalaari Capital, fondée en 2011 au Bengaluru. Le fonds se concentre également sur les entreprises technologiques en Inde. Elle a réalisé près de 92 investissements dans 3 fonds. Et cela a entraîné de belles sorties d’une quizaine d’entreprises comme Myntra et Snapdeal. Elle a également effectué une sortie partielle de Zivame.

 

Le dernier fonds de la société a fermé en 2015 et a récolté près de 290 millions de dollars, ce qui en faisait le plus gros fonds d’un fonds de capital-risque indien à l’époque. La société est actuellement en train de lever son fonds IV pour plus de 200 millions de dollars.

 

Matrix Partners

Nombre de levées de fonds : 80
Investissements notables : Avail Finance, Vogo, DailyNinja, Stanza Living, MoEngage

 

Matrix Partners est une société de capital-investissement basée aux États-Unis qui se concentre sur l’investissement en capital-risque dans les entreprises en phase d’amorçage et de démarrage. Elle a été fondée en 1977 par Paul J Ferri et disposerait de près de 4 milliards de dollars d’actifs sous gestion (AUM). Avec son deuxième fonds, la société a investi dans près de 549 entreprises dans le monde entier.

 

La société de capital-investissement a également enregistré 120 sorties réussies d’entreprises telles que HubSpot et Oculus. La fonds de capital-investissement est entrée en Inde en 2006 sous la direction des associés généraux Avnish Bajaj et Rishi Navani. Les investisseurs ont clôturé leur dernier fonds axé sur l’Inde à 300 millions de dollars en janvier 2019, huit ans après avoir levé son deuxième fonds.

 

Nexus Venture Partners

Nombre de levées de fonds : 80
Investissements notables : WhiteHat Jr, Delhivery, Rapido, Unacademy, Druva, Jumbotail, Bolo App, Pratilipi, Zomato

 

Nexus Venture Partners, basée dans la Silicon Valley et à Mumbai, disposerait de près de 1,5 milliard de dollars d’actifs sous gestion. Elle a été fondée en 2006 par trois anciens entrepreneurs, Naren Gupta, basé dans la Silicon Valley, ainsi que Sandeep Singhal et Suvir Sujan, basés à Mumbai. L’entreprise investit dans des entreprises en phase de démarrage, pour un ticket moyen de 500 000 à 10 millions de dollars.

 

La société participe également à des cycles d’investissement de suivi à des stades ultérieurs. L’entreprise a levé 100 millions de dollars dans son premier fonds et a clôturé son cinquième fonds à 450 millions de dollars en mai 2019. Parmi les sorties réussies de Nexus Venture Partners, on peut citer Gluster, Gitter, ElasticBox, MapMyIndia, entre autres.

 

Indian Angel Network (IAN)

Nombre de levées de fonds : 80
Investissements notables : WebEngage, Wow ! Momo, Druva, Box8, Faballey, Little Black Book

 

Fondé en 2006, l’Indian Angel Network (IAN) est un réseau d’anges qui réunit des entrepreneurs et des PDG à succès du monde entier, y compris de l’Inde, pour investir dans des entreprises en phase de démarrage. L’IAN est un fonds de démarrage enregistré auprès de la SEBI, qui compte plus de 470 investisseurs de 11 pays environ.

 

Il vise à investir jusqu’à 1 million de dollars, avec une taille moyenne des tickets d’environ 400 000 à 600 000 dollars, et à se retirer sur une période de trois à cinq ans par le biais d’une vente stratégique. Le fonds de capital venture gère également un fonds de capital-risque qui a levé plus de 33,2 millions de dollars depuis sa création en 2017.

Omidyar Network India

Nombre de levées de fonds : 71
Investissements notables : Dailyhunt, Indifi Technologies, 1mg, Needslist, Bounce, Platzi, Pratilipi, Healthkart, Doubtnut, ZestMoney, WhiteHat Education Technology

 

Omidyar Network India est une société d’investissement qui se concentre sur l’impact social. La société cherche à investir dans des start-ups qui contribuent à construire des sociétés plus inclusives et plus équitables au bénéfice de tous. Elle accorde également des subventions à des organisations à but non lucratif dans les domaines de l’identité numérique, de l’éducation, des nouvelles technologies, des services financiers et autres.

 

Omidyar Network India a été fondée en 2004. Elle affirme avoir investi plus de 300 millions de dollars dans l’écosystème des start-ups indiennes. La société a également décidé d’investir 350 millions de dollars supplémentaires dans les cinq prochaines années. Avec cet investissement, la société d’investissement à impact social veut également cibler 500 millions de personnes qui viennent de commencer à utiliser des smartphones.